Une formation continue, ça doit commencer à l’heure !?

Que ce soit une formation continue en mode présentielle ou virtuelle/ directe (Webinaire, Facebook, etc.) et quelque soit sa durée, 15minutes, une heure, 3 heures, etc. Une formation devrait commencer à l’heure.

     Avez-vous remarqué qu’il y a de plus en plus de retardataires aux formations? Peut-être que non. Peut-être que oui.

Voici brièvement les conséquences de cette tendance sur vos apprentissages comme apprenant et sur votre enseignement comme formateur!

Est-ce que cela vous dérange qu’ils soient en retard ?

  • Peut-être pas personnellement, mais sur le groupe dont vous faites partie, cela dérange la dynamique de groupe. Le formateur doit s’ajuster en conséquence et en tenir compte dans le déroulement de sa formation. Donc, sans que vous le sachiez consciemment, comme apprenant, cela a des répercussions sur vous.
  • Et, peut-être que cela vous dérange ! Une formation continue est souvent brève, par conséquent, vous voulez avoir le maximum de contenu et vous voulez apprendre davantage tant sur la matière que du formateur et même des autres apprenants (applicable lors du mode présentiel, car vous savez que l’échange de connaissances entre pairs est formatif pour vous !)

Le formateur attend après les retardataires pour commencer!

Certains formateurs vont les attendre pour commencer, et ce, même s’il y a des personnes qui sont à l’heure, prêtes à commencer tout comme lui-même.

Sans s’en rendre compte, c’est les retardataires qui imposent le lancement officiel de la formation donc, impose le rythme de la réalisation de la formation.

Lors d’un LIVE (virtuel direct), le formateur ne sait même pas s’il y aura des personnes présentes, alors pourquoi attendre? Respectez votre horaire, ainsi vous développerez une habitude à commencer à l’heure.

Qui en paye le prix, attendre après les retardataires?

  • Chaque personne constituant le groupe et le formateur.
  • Le processus d’enseignement et d’apprentissage (l’expérience d’apprentissage pourrait ne pas être optimisée!)

 Quels sont les impacts de cette tendance, d’attendre après les retardataires pour commencer une formation continue :

  • Bousculade du plan de cours (qui a été soigneusement planifié par le formateur).
  • La personne retardataire manque la présentation d’introduction du formateur, dont les objectifs de la formation (éléments majeurs pour que l’apprenant oriente ses propres objectifs d’apprentissage).
  • Elle manque également le tour de parole de présentation de ses pairs et de participer à toute autre activité “brise-glace” que le formateur a organisé pour une raison pédagogique.
  • Ce qui a pour effet au début, d’un sentiment d’être moins inclus dans le groupe (groupe; élément facilitant l’apprentissage).
  • Le retardataire ne détient pas toutes les informations. En mode présentiel; il devra trouver une personne, dans la plupart des cas c’est le formateur, pour lui fournir les informations manquantes. En mode virtuel, le retardataire visionnera, si elle est accessible, la vidéo de formation!
  • La retardataire devient la personne « visible » reconnue qui a un impact sur le cours. Le formateur a délégué l’un de ses principaux rôles soit ; gardien du temps.
  • Amputation sur le contenu et du déroulement de la formation;
  • Certains objectifs initiaux n’auront pas été atteints.
  • Bâclage de la conclusion et du retour sur la formation (étape aussi importante que l’introduction dans un processus d’enseignement et d’apprentissage).

Quelles sont les habitudes à développer pour contrer cette tendance?

  • Selon l’heure indiquée, chaque membre du groupe, formateur et apprenants devraient être à l’heure et même, être présents quelques minutes d’avance.
  • Le formateur doit être le maître du temps.
  • Comme formateur, tenez compte des personnes déjà à l’heure et les considérer comme celles qui ont à cœur leur apprentissage… VOUS ÊTES LÀ POUR ELLES!
  • Comme apprenant, revendiquez votre droit que la formation commence à l’heure.

Les retardataires

  • Soyez discret lors de votre entrée.
  • C’est à vous de vous ajuster.
  • À la pause, allez chercher les informations manquantes auprès d’un pair.
  • Redoublez d’efforts pour rattraper le retard (exemple, lecture du plan de cours)
  • Changez vos habitudes pour arriver à temps : Planifiez d’arriver en cours au moins 10 minutes plus tôt.
  • Développez la compétence d’être ponctuelle.

Pour prendre un train, il faut arriver quelques minutes d’avance pour l’enregistrement des papiers et pour l’embarquement à bord. Quoi qu’il arrive, le train va partir à temps! C’est la même chose qui devrait arriver lors d’une formation continue.

Comme adulte responsable de son propre apprentissage, il va de soi que d’être à l’heure comme apprenant, permet d’embarquer et de profiter au maximum d’une formation que l’on a choisie et dont le formateur a judicieusement planifié pour nous!

Comme formateur, vous avez mis du temps et de l’énergie sur la planification de votre formation. Chaque élément de votre formation est détaillé dans les moindres détails incluant les séquences de temps. Quelle que soit votre approche d’enseignement, vous êtes le maître du temps!

En formation continue,
au lieu de commencer en retard et de courir après le temps
mieux commencer à l’heure pour finir à temps!

Bonne réflexion!

Nathalie Gazaille
Andragogue

©Tous droits réservés. Ce texte a été créé et rédigé par Nathalie Gazaille – Andragogue. Si vous souhaitez le partager, nous vous demandons de le publier dans son intégralité et en totalité, en citant la source.